Les dents de la sagesse

Fiançailles

Jean, durant un repas où toute sa famille était là, a fait une déclaration : "ding ding ding ! On va se marier!" tout le monde était content, certains très contents, je me sens appréciée, acceptée, accueillie. Et voilà, j’ai une famille, ça y est. J’ai attendu 33 ans mais je l’ai, la famille. Je me sens apaisée. Comme si un point d’équilibre s’était établi en moi. Je suis presque aussi heureuse d’épouser Jean que d’intégrer une famille !

Nous rentrons demain dans notre ville de science fiction. Nous avons passé deux semaines de vacances intenses et riches en apprentissages. Il me tarde de retrouver mon chez moi (glacial!) et un peu de solitude aussi.

Je n’ai pas été aussi productive artistiquement que je ne l’aurais voulu, je n’avais pas envisagé que des vacances en famille soient aussi prenantes et aussi peu propices au travail ! Mais j’ai noué des liens avec mes beaux parents, mes belles sœurs, mon beau frère, mes neveux et nièces. Nouchka a intégré le groupe d’enfants comme s’il s’agissait d’une meute, je l’ai à peine vu depuis que l’on est ici. Elle demandait à sortir tôt le matin, dès qu’elle entendait les petits jouer, puis venait me retrouver une fois qu’ils étaient couchés. Elle jouait au foot avec les garçons, surveillait les plus petits, les petites filles lui faisaient des biscrock en pâte à modeler, elle fouinait sous la table du repas pour manger tout ce qui avait glissé de leur petites mains, elle se précipitait pour voir si tout allait bien quand l’un d’entre eux tombait ou se faisait mal. Les enfants l’ont couverte de câlins, elle était ravie. Elle a retrouvé son regard de jeune fille.

Nous voilà donc avec un mariage à préparer. Je veux une robe ancienne et toute simple, en lin, sur laquelle je broderai nos initiales (nous avons les mêmes avec Jean) en ton sur ton. Je porterai mes cheveux bouclés et lâchés, et un panier rempli de fleurs des champs et de brins de blé, des espadrilles compensées. Jean portera un gilet noir offert par son père sur une chemise blanche en lin et un jean bien taillé. On boira de la clairette et il n’y aura que les bons amis et la famille proche et aimante. On passera la soirée dehors sous une guirlande lumineuse multicolore avec les amis qui jouerons de la musique et on sera heureux et amoureux.