Les dents de la sagesse

(S)Ex

Ces derniers jours j’ai été contactée par différentes connaissances que nous avions en commun avec Kylian, mon ex mari. Il est accusé de violences par sa dernière copine. Je ne sais pas trop quoi en penser ni comment agir. Les gens essaient de me tirer les vers du nez, de savoir s’il a aussi été violent avec moi… Et je prends bien soin de ne rien dire. Mon mariage avec lui, ça ne regarde que lui et moi. Alors oui, à la fin de notre relation nous avons connu de très violentes disputes. Mais si chaque homme ayant un jour connu des disputes lors de ses ruptures devient un homme potentiellement violent… C’est délirant.

Alors évidemment j’ai stalké les réseaux sociaux… Ce que j’ai découvert sur lui ne m’a bien entendu pas fait plaisir. Il est abonné à des centaines comptes instagram de suicide girls, de modèles hentaï, etc. Je le soupçonnais d’avoir ce genre d’intérêts lorsque nous étions ensemble. J’étais très frustrée sexuellement car, avouons le, il était nul au pieu. Avoir confirmation de ces préférences là après coup est un peu âpre. Je me demande ce qu’il foutait avec moi. Toute modestie mise à part, je sais que je suis une jolie fille, que j’ai un beau corps et je suis sexuellement gourmande… Avoir passé 12 ans auprès de quelqu’un qui me reprochait ses échecs sexuels alors qu’il me cachait tout simplement qu’il préférait fantasmer sur des cam girls qui posent nues avec des oreilles de lapin… Quelle perte de temps ! Je ne juge pas ses inclinaisons, mais le manque d’honnêteté et les reproches… Je m’en serais bien passé.
Car oui, monsieur était éjaculateur précoce et c’était de ma faute… J’étais "trop excitante". Monsieur n’était jamais demandeur, mais c’est parce que j’étais "trop impressionnante". Je suis quand même bien conne d’avoir cru à cette relation. J’aurais du voir la réalité en face : Il avait peur d’être seul, il aimait vivre avec moi car je prenais soin de lui et il aimait bien m’exhiber en soirée, un peu comme un trophée, il ne me désirait pas car il avait des besoin spécifiques qu’il m’a toujours caché. Il fermait les yeux sur mes infidélités car ça l’arrangeait bien que je baise ailleurs et que je lui foute la paix au lit. Il m’a épousé car c’était un moyen pour lui de s’assurer que je ne l’abandonnerai pas. Il s’imaginait vivre ad vitam eternam ce mariage sans amour, se palucher devant des cam girls pendant que je passais des nuits chez mon amant…

Pas UNE SEULE FOIS il n’a été honnête avec moi. Son discours se résumait à ça : Je t’aime, tu es l’idéal féminin, tu es tout ce que je cherche chez une femme, si je ne te touche pas c’est parce que tu m’impressionnes et tu m’excites trop, je vais consulter un sexologue. Le discours qu’il prenait bien soin de me cacher était celui ci : tu es celle auprès de qui j’aime être car c’est l’image que je veux donner mais affectivement et sexuellement nous ne sommes pas compatibles. Je le sais mais je te le cacherai autant que possible pour ne pas que tu me quittes. Je dissimulerai mon absence d’affection derrière des cadeaux et des paroles, je trouverai des excuses pour justifier notre absence de vie sexuelle.
Malgré tout, nous avons réussi à nous séparer sans haine. Tout cela était un malentendu et il serait bien inutile de se répandre en reproches. Je ne sais pas s’il a été réellement violent avec sa dernière copine… Je sais en tout cas qu’il s’est mis en couple avec elle par vengeance, par ego. Il pensait me faire payer. Bien entendu, ce n’est pas une brillante idée. Cet ensemble de traits de personnalité, le côté revanchard, la dissimulation, l’égoïsme, la froideur… Tout cela le conduit peut être sur une mauvaise pente. J’espère de tout cœur qu’il trouvera la paix.